Le Cinéma de Rithy Panh

Durée totale : 05h 52min 00s
Réalisation : Rithy Panh

Avec ces quatre films tournés entre 1989 et 2002, Rithy Panh s’approche au plus près des traces du génocide Cambodgien. De son premier film Site 2 à son désormais connu S 21 en passant par le bouleversant La Terre des âmes errantes et le tragique Bop...

En savoir plus
25,00€

Contenu Détaillé

Avec ces quatre films tournés entre 1989 et 2002, Rithy Panh s’approche au plus près des traces du génocide Cambodgien. De son premier film Site 2 à son désormais connu S 21 en passant par le bouleversant La Terre des âmes errantes et le tragique Bophana, c’est une partie essentielle de l’œuvre de Rithy Panh qui est rassemblée.

Site 2 (1989, 86 min)
Dans les camps de réfugiés cambodgiens en Thaïlande, des centaines de milliers d’êtres vivent dans des conditions précaires. Site 2 est l’un de ces camps. En 1989, dix ans après avoir quitté le Cambodge pour la France, Rithy Panh y filme « les détails, les gestes quotidiens, toutes les petites résistances sans lesquelles l’être humain devient une bête en cage - car c’est cela, un camp de réfugiés. »

La Terre des âmes errantes (1999, 106 min)
Des années plus tard, Rithy Panh retrouve d’anciens réfugiés de Site 2. Ils sont devenus des paysans sans terre qui louent leur force de travail sur un chantier d’envergure : la pose d’un câble de télécommunications à travers tout le pays. En creusant des tranchées, c’est la mémoire du génocide qu’ils déterrent.

Bophana, une tragédie cambodgienne (1996, 59 min)
Bophana était une jeune femme qui résista à la folie des Khmers rouges en écrivant des lettres d’amour à son mari. Tous deux le paieront de leur vie. Rithy Panh mène l’enquête et retrace son histoire pour l’arracher à l’oubli. Car pour lui, « l’anonymat dans un génocide est complice de l’effacement. »

S 21, la machine de mort khmère rouge (2002, 101 min)
A la suite de rencontres effectuées sur le tournage de Bophana, une tragédie cambodgienne, Rithy Panh filme bourreaux et rescapés du fameux S 21, un centre d’extermination situé au cœur de Phnom Penh, où périrent 17.000 hommes, femmes et enfants. Rithy Panh a voulu que ce film ne soit ni un réquisitoire ni une reconstitution, mais la restitution de la mémoire de son peuple.




Fiche technique

Durée totale : 05h 52min 00s

Couleur : Couleur

Format vidéo : 4/3

Standard : PAL

Date de parution : 12/11/2012